Suite flyer

Chères Magalassiennes,  chers Magalassiens,

Cofondateur de la liste majoritaire « Magalas mon village », élu conseiller municipal aux élections de 2014, mon devoir est de rendre des comptes à l’ensemble de l’électorat relativement à l’exécution de mon mandat.

Cette initiative inhabituelle est la conséquence de la privation de toute activité et moyen de communication dont je suis l’objet depuis plus d’an de la part du premier magistrat de la commune.

Ayant reçu délégation à la sécurité et l’accessibilité pour la voirie et les établissements communaux destinés à recevoir du public, constatant que rien n’avait fait en la matière et alors qu’entraient en vigueur les décrets concernant les établissements privés et communaux recevant du public, j’ai installé une structure de classement des dossiers pour chaque bâtiment communal, chaque secteur de voirie et créé un suivi en temps réel des audits annuels de sécurité.

Démunis d’information, de nombreux commerçants m’ont sollicité sur les modalités de mise en conformité en matière d’accessibilité de leur établissement aux personnes à mobilité réduite.

En 2015, après l’éviction de Jean-Marie Valette et au motif des services rendus, le Maire m’a nommé au poste de 6ème adjoint, me demandant au même moment de préparer une étude sur l’état du  corps d’habitation du domaine de Saint-Jean.

Ce dossier a hélas mis en évidence que les réalisations faites et projetées dans cette zone présentaient un fort risque de dégradations des bâtiments et de mise en danger de la vie d’autrui, du fait d’inondations déjà survenues à la suite de crues soudaines du Libron lors d’épisodes cévenoles ou de violents orages, les personnes présentes sur les lieux étant en difficulté d’évacuer, prisonnières entre un gué submergé et l’accès interdit car dangereux à la RD909 en direction de Laurens.

Par ailleurs, le coût  pharaonique des  travaux prévus pour la reconstruction et les dépenses de réparation entraînées par les dégâts résultant des caprices du Libron sont incompatibles avec les ressources de notre village.

Ses plans d’aménagement contrariés, le Maire a décidé de me retirer toute délégation afin d’obtenir, non sans difficulté et moult manœuvres, ma destitution du poste d’adjoint.

Le prétexte de « perte de confiance » servi dans les médias et sa communication publique n’ont pas égaré les esprits sereins qui savent que l’action d’un élu relève de la probité, de l’efficacité et de l’honnêteté, préservant ainsi la seule confiance dont il est redevable : celle de l’électeur qui lui confie son suffrage et ses deniers pour qu’il en soit fait bon usage.

Afin qu’il ne me soit pas reproché par la suite de n’avoir rien fait et permettre à chacun de s’exprimer sur ce qui s’est fait et se prépare dans la gestion de la Commune jusqu’à la fin du mandat, j’ai mis en ligne ce site participatif.

Outil privilégié d’information 24/24 et 7/7, un site web surpasse toutes les réunions où n’assistent que ceux qui ont le temps et l’envie de s’y rendre, où la finalité est de privilégier la forme sur le fond, l’offre sur la demande.

Outil de communication, il permet à chacun de proposer des solutions, des méthodes, d’alerter, d’interpeler en temps réel au lieu d’attendre 6 ans pour qu’on serve à l’électeur des résumés tronqués et synthétiques.

Jean Pierre Simo-Cazenave  ( JP S-C )

 



Visiteurs en ligne : 75

Magalas (France)
Aujourd'hui
Soleil partiel
Vent : 0.9 km/h
Humidité : 63%
24°C
  • Mardi Demain 32 °C
  • Mercredi   31 °C
  • Jeudi   30 °C
  • Vendredi   33 °C
  • Samedi   26 °C

 

Lundi 22 juillet 2019
Aujourd'hui, nous fêtons Marie-Madeleine (Maddy, Magali, Magalie, Magaly, Maggy, Wendy, Wendrille)
 Voir la biographie des saints du jour.

Dicton du jour :
S'il pleut à la sainte Madeleine, on voit pourrir noix et châtaignes.

Citation du jour

Donner pour recevoir, ce n'est pas donner : c'est faire un commerce. (Jules Simon)
Magalas Ensemble