Activités -L’équitation

L’équitation

equi_lutin

 

    L’équitation est la technique de la conduite du cheval sous l’action humaine. On considère l’équitation comme étant un art, un loisir ou un sport. Dans cette discipline, l’être humain a pour partenaire un équidé, le plus souvent un cheval ou un poney.

 

    L’équitation tient historiquement un rôle utilitaire, puisqu’elle a été initialement développée pour faciliter les déplacements. À cela s’ajoute un rôle militaire, par le biais des corps de chevalerie et de cavalerie. Avec la généralisation de la motorisation, elle s’oriente presque essentiellement vers la pratique du sport et des loisirs, principalement dans des centres équestres. L’équitation a longtemps été une pratique masculine. Dès le début du xxe siècle elle devient mixte, et se féminise fortement dans les pays occidentaux.

 

Les différentes disciplines :

   Les disciplines d’équitation sont très nombreuses et variées. Les sports équestres comptent trois disciplines olympiques : saut d’obstacles, dressage, concours complet d’équitation. Parmi les disciplines les plus pratiquées figurent également le horse-ball, la voltige en cercle, l’équifun et bien d’autres encore. Ces dernières années, l’équitation éthologiques s’est fortement développée, ainsi que la voltige cosaque et les spectacles équestres tel que le carrousel équestre. Le succès du couple formé avec un cheval dépend notamment de la relation de confiance et de respect qui s’établit entre l’être humain et l’animal. En compétition, l’équitation est l’un des rares sports où hommes et femmes concourent à égalité. Les distinctions se font selon le niveau des cavaliers, des chevaux et la difficulté des épreuves.

 

L’équitation ce n’est pas que pour les personnes valides, les personnes à mobilité réduite peuvent pratiqué le paraéquestre.

 

Le saut d’obstacle :

    Le saut d’obstacles consiste à enchaîner un parcours d’obstacles sans faute. Les épreuves sont destinées à démontrer chez le poney/cheval sa franchise, sa puissance, son adresse, sa rapidité et son respect de l’obstacle et chez le concurrent, la qualité de son équitation.

 

    Le saut d’obstacles est la discipline leader en France. Elle représente plus de 80 % de l’activité concours, aussi bien en termes de compétiteurs, que d’épreuves ou d’engagements en compétition.

 

    Elle a cet avantage d’être une discipline facile à comprendre. Le néophyte voit si la barre tombe ou non et le chrono dit qui va le plus vite sur le tour. Même si des subtilités de jugement se rencontrent parfois, le verdict des barres et du chrono est accepté par tous.

 

    C’est une discipline qui devient de plus en plus technique. On allège les barres. On alterne les foulées longues où le cheval doit s’étendre et les foulées courtes où il doit se comprimer. On complique avec des options insensées pour gagner les barrages, comme un certain saut de buisson aux derniers JO…

 

59 : FLORA DE MARIPOSA : LEPREVOST PENELOPE

Photo d’une cavalière professionnelle Pénélope LEPREVOST et son cheval FLORA DE MARIPOSA qui ont participé aux Jeux Olympique de Rio en 2017.

 

equi_cso-a

Photo d’une cavalière particulière Amandine et son cheval LUTIN qui on participé à un concours interne en poney 2.

 

Kévin STAUT un cavalier professionnel de l’équipe de France de saut d’obstacle.

 

Le dressage :

    Le dressage consiste à faire évoluer les chevaux afin de montrer l’élégance de leurs mouvements et leur facilité d’emploi. Dans les compétitions, les évolutions se font sur des reprises composées de mouvements classiques et de figures imposées ou libres, le cheval évoluant dans les différentes allures. Le dressage a pour but le développement des qualités d’un poney ou d’un cheval au moyen d’une éducation harmonieuse. Il a pour conséquence de le rendre calme, souple mais aussi confiant, attentif et brillant, démontrant la plus grande complicité possible avec son cavalier. Le dressage constitue aussi une base pour toutes les disciplines équestres visant à développer la relation cavalier-cheval et à faire  progresser les qualités du cheval comme la locomotion, la souplesse et l’équilibre. C’est également un support idéal, en tant qu’école des aides du cavalier, pour lui permettre de se faire comprendre au mieux de tout cheval ou poney dressé. La formation du cavalier se prolonge par l’initiation aux méthodes de dressage afin que cavalier puisse progressivement dresser lui‐même son cheval ou poney.

 

    Aux confins du sport et de l’art équestre, le dressage est une discipline qui demande beaucoup de concentration et de relation pour obtenir ces moments de pure magie quand le cheval semble danser au rythme de la musique sous des demandes invisibles. Les tours d’honneur au botte à botte et au passage, cette allure où le cheval évolue avec lenteur et majesté sous l’effet de l’impulsion, font naître bien des vocations.

 

equi-dressage-001

 

Championnat de France Dressage Club 2 Excellence – Épreuve Grand Prix – Sarah Blanchard & Da Vinci.

 

Le concours complet :

    Le concours complet d’équitation consiste à enchaîner 3 tests :

  • Le dressage valide le bon emploi des aides du concurrent et la qualité du dressage des poneys / chevaux ;
  • Le cross permet de vérifier la franchise du couple et la maîtrise d’une vitesse imposée en équitation d’extérieur ;
  • Le saut d’obstacles révèle l’aptitude à enchaîner un parcours, la bonne attitude et des gestes techniques justes.

 

    Le concours complet nécessite que le cavalier ait une expérience des 3 disciplines équestres et une connaissance précise des capacités de son poney / cheval. Le poney / cheval exprime des compétences résultant d’un entraînement judicieux et rationnel.

 

    Discipline reine de l’homme de cheval, le concours complet est apprécié par la complicité des tests qu’il comporte. Les adeptes du complet aiment le compagnonnage avec leur cheval pour une compétition qui s’inscrit dans la durée, du fait de la succession des trois tests avec le même cheval.

 

SCHAULY MCH DONATIEN SECULAIRE

L’équipe de France sur le podium final de la coupe des nations de concours complet.

 

Equitation: Parcours de cross d'Amanadine

Amandine et son cheval Lutin s’entraînant sur le parcours de cross.

 

 

Le horse-ball :

    Le horse ball est un sport équestre collectif, inventé en France à la fin des années 70.

 

    Il est une référence dans le monde entier, puisque l’équipe de France est invaincue depuis la création des épreuves internationales en 1992 : championne d’Europe et du Monde. L’équipe de France rapporte, chaque année, de nombreuses médailles d’Or.

 

    Le horse ball est chargé d’histoire, puisqu’il s’inspire du Pato Argentin, du Bouzkachi Afghan et de jeux équestres pratiqués dans les années 30 par des cavaliers de la Garde Républicaine. Il est un savoureux mélange entre le rugby et le basket.

 

    Un ballon, 6 joueurs par équipe (dont 2 remplaçants), un terrain de 70x30m avec 2 buts aux extrémités, ne pas garder le ballon dans les mains plus de 10 secondes, faire 3 passes avant de pouvoir marquer un but, ne pas descendre de cheval pour ramasser le ballon… Des règles simples, afin de marquer le plus de buts possible par des systèmes d’attaques et de défenses.

 

    A la vitesse du cheval, se rajoute celle de la passe… Des buts, de belles actions collectives, des buts et encore des buts, de la rapidité et de la technicité… C’est la clé du spectacle !

 

equi_hball_001

Championnat de France Pro Elite de Horse-ball.

 

equi_hball_002

Concours de Horse-ball même pour les tout petits.

 

equi_hball_003

Amandine et son cheval LUTIN ramassant le ballon durant la feria du horse-ball aux écuries Aubin.

 

Finale de la coupe du monde de Horse-ball entre la France et l’Espagne en 2014.

 

La voltige en cercle :

    La Voltige en cercle met en scène un ou plusieurs voltigeurs qui évoluent sur un poney / cheval au pas ou au galop tenu en longe. Le poney / cheval est équipé d’un surfaix et d’un large tapis permettant aux voltigeurs d’effectuer une série de figures où l’équilibre et les aptitudes physiques sont pleinement mobilisés.

 

    Les épreuves de Voltige des concours Club sont des épreuves établies à partir de compétences élémentaires de mise en selle permettant de mettre en évidence le liant, la fixité et l’aisance de chacun sur un poney / cheval d’instruction habitué au travail à la longe. Ces épreuves permettent aux voltigeurs et aux longeurs de se former en suivant une progression dans un esprit ludique et créatif.

 

    Les épreuves de Voltige des concours Amateurs et Pro sont déterminées par le niveau des difficultés. Orientées sur l’aspect compétitif de la discipline, elles permettent de mettre en évidence l’expertise des voltigeurs / longeurs / poneys / chevaux, de façon évolutive jusqu’au plus haut niveau de compétition.

 

 

Voltige acrobaties

 

equi-voltige-002

 

La voltige cosaque :

    La voltige cosaque est un sport équestre qui se pratique avec une ligne droite, de 60 à 100 m, le cavalier lance son cheval au bout de la ligne au grand galop, lâche sa figure, revient en selle et arrête son cheval au bout de la ligne. On peut aussi pratiquer cette voltige en cercle, sans longe, le cheval lancé à un galop rapide, le voltigeur exécute ces figures.

 

    Cette discipline n’est pas référencée à la FFE. Elle est enseignée de voltigeur à voltigeur.

 

 

equi-Voltige-cosaque

 

 

 

L’équifun :

    L’Equifun est une épreuve d’animation inscrite dans un projet de pédagogie ludique. Il s’agit de réaliser un parcours composé d’une succession de dispositifs à effectuer au chronomètre. Ces dispositifs alternent maniabilité, saut et adresse et comportent des options de franchissement de difficulté variable.

 

    Le but de l’Equifun est de développer la faculté du cavalier à maîtriser sa monture par le choix des options qui correspondent le mieux à ses capacités et de favoriser la préparation des poneys / chevaux en améliorant la qualité de leur dressage.

 

 

Equi fun

 

 

L’équitation éthologique :

    L’éthologie équine est la branche de l’éthologie, science du comportement, qui étudie les chevaux, aussi bien en ce qui concerne le comportement en milieu naturel que les relations intra-spécifiques (entre chevaux) et inter-spécifiques (avec les autres espèces), parfois en milieu non-naturel. Cette science étudie notamment le comportement du cheval en rapport avec l’être humain mais, paradoxalement, l’éthologie appliquée au cheval domestique n’est étudiée que depuis peu.

 

 

Equitation ethologique

 

 

 

Le carrousel équestre :

    Le carrousel équestre est un court spectacle équestre durant lequel les cavaliers exécutent des figures et en musique.

 

    Parmi les carrousels connus figurent ceux produits par la Garde républicaine, comme le carrousel des lances avec trente-deux cavaliers et une fanfare, ainsi que le Carrousel de la Gendarmerie royale du Canada.

 

    À l’origine, le carrousel est un jeu militaire qui se compose d’une suite d’exercices à cheval exécutés par des quadrilles de seigneurs richement vêtus, et entremêlés de représentations allégoriques tirées de la fable ou de l’histoire.

 

    Les carrousels, dont l’origine ne remonte pas en France au-delà de Henri IV, furent importés d’Italie et remplacèrent les tournois. Le premier carrousel en France eut lieu en 1605 dans l’hôtel de Bourgogne. Louis XIII et Louis XIV en donnèrent de très brillants. On remarqua notamment ceux donnés en 1662 à Paris, devant les Tuileries, sur la place appelée depuis Place du Carrousel, et en 1664 à Versailles, tous deux en l’honneur de Mademoiselle de La Vallière. Ces divertissements cessèrent d’être de mode au xviiie siècle.

 

Equitation: le carrousel historique par la Garde Républicaine

 

Carrousel de la garde républicaine au salon du cheval à Paris en 2011.

 

Carrousel particulier de la fête du club du centre équestre d’Amandine.

 

 

Le para équestre :

    Grâce aux yeux et aux jambes de son cheval, le cavalier handicapé peut se donner de vrais objectifs sportifs, parfois même dans des compétitions avec les cavaliers valides. La compétition équestre handisport est gérée par la Fédération Française Handisport avec le soutien de la Fédération Française d’Équitation.

 

    L’équitation handisport est au programme des Jeux Paralympiques où elle est gérée par la Fédération Équestre Internationale. L’équitation est le seul sport paralympique auquel hommes et femmes participent selon les mêmes conditions et où le cavalier ou la cavalière ainsi que le cheval sont déclarés médaillés paralympiques.

 

    L’équitation dite paraéquestre est pour la première fois inscrite au programme des Jeux Mondiaux en 2010.

 

Para equestre

 

 

 

Pour vous le rappeler, sur Magalas nous avons un  centre équestre :

L’écurie du Sud :

http://www.lecuriedusud.com/

https://www.facebook.com/LEcurie-du-sud-Magalas-105511276172128/

Adresse : Chemin de la garrigue, 34480 Magalas
Téléphone : 06 10 55 94 86
JPS-C & Amandine P.

Citation du jour

Paroles habiles n’égalent pas la vérité

Visiteurs en ligne : 22

Magalas (France)
Aujourd'hui
Soleil partiel
Vent : 7.8 km/h
Humidité : 62%
19°C
  • Lundi Demain 20 °C
  • Mardi   18 °C
  • Mercredi   18 °C
  • Jeudi   22 °C
  • Vendredi   15 °C

 

Dimanche 26 mai 2019
Aujourd'hui, nous fêtons Bérenger (Bérengère)
 Voir la biographie des saints du jour.

Dicton du jour :
Quand il pleut à la saint Philippe, le pauvre n'a pas besoin du riche.
Magalas-Ensemble